Les 5 meilleurs fromages pour améliorer un cheeseburger

Culture

Un hamburger, comme tout le reste du monde, est meilleur avec du fromage. Mais tous les fromages ne peuvent pas être burgers. Le bon cheeseburger a trois exigences :

  1. Il doit être bon sur un hamburger.
  2. Il doit fondre. C'est la clé. La fusion (le terme technique préféré des ingénieurs, j'en suis sûr) n'est pas une donnée. Certains fromages ne fondent tout simplement pas, du moins pas à la température du burger. Un morceau de Parmigiano (traduction : Parmesan) va rester un morceau de Parmigiano, peu importe combien de temps vous faites cuire votre galette. Idem avec les cheddars et les provolones vraiment vieillis.
  3. Il doit fondre correctement. Ni trop gras, ni trop liquide. Il devrait couler, pas courir (pensez à la lave). Gooey est le but.

Alors comment savoir si votre fromage est fondant ? Règle de base : s'il est plié, il fondra (ce n'est pas vraiment la science, mais c'est assez proche). S'il a l'air humide (brie, un peu de blues, de chèvre), il fondra également - ou au moins se ramollira

Néanmoins, mieux vaut ne pas laisser le choix des fromages au hasard. Voici mes cinq choix pour les meilleurs fromages pour embellir vos hamburgers d'été :

Tranches américaines Spécifiquement: Kraft à l'unité
Un cheeseburger est l'une des deux applications acceptables pour les tranches de fromage américaines (le fromage grillé au dîner est l'autre). Ils sont pratiques, emballés individuellement, sont offerts dans des couleurs festives et sont littéralement conçus pour fondre. Restez avec Kraft. L'original. Fraîchement sorti du labo. Sinon, c'est comme utiliser Hunt's Ketchup au lieu de Heinz. Vous ne devriez pas le faire.

Suisse Spécifiquement: Le Comté 'Swiss', celui avec des trous, est adéquat, même s'il n'est pas inspiré pour un burger. Utilisez Swiss Emmentaler, la vraie version du classique de la charcuterie, si vous pouvez le trouver. J'utilise du comté (français mais suisse-y), ou du jeune gruyère suisse. Fond bien, reste fondu, est noisette (bien que la noix soit difficile à dire) et a même un goût un peu comme des oignons caramélisés. Gain de temps en caramélisant les oignons.

Cheddar Spécifiquement: Le Tillamook Cheddar a bon goût sur un hamburger mais attention : il fond huileux, voire pas du tout. Les cheddars jeunes, moelleux et souples sont les plus fondants. Utilisez un cheddar trop vieilli et il se ramollira simplement en une goutte grasse et insatisfaisante sur le plan de la texture. Vous n'avez même pas besoin de venir dans un magasin comme le mien pour cela – il y a beaucoup de jeunes cheddars décents dans la caisse laitière de votre épicerie : Tillamook, Cabot, Grafton Village.

Bleu Spécifiquement: Colston-Bassett Stilton ou Jasper Hill Bayley Hazen Blue Je ne mettrais jamais de fromage bleu sur un hamburger. J'ai eu une expérience traumatisante de cheeseburger bleu à Hico, Virginie-Occidentale, le dimanche de Pâques 1982. Mais si vous insistez, tenez-vous-en aux textures plus fermes et fondantes, comme Stilton ou le grand Bayley Hazen Blue de Jasper Hill du Vermont. Tout ce qui est humide et vraiment friable fond simplement en un film laiteux verdâtre.

Chevres Spécifiquement: Westfield Farm Ce n'est pas le plus viril des hamburgers, mais si vous voulez du fromage de chèvre, optez pour les jeunes et frais. Ils ne le feront pas fondre fondre, mais ils deviendront très mous. Personnellement, je pense que le piquant caprin du chèvre se marie mieux avec un burger d'agneau qu'un burger de bœuf. Essaie.


À regarder maintenant : le mannequin Hannah Ferguson aimerait également du fromage avec ses lignes de ramassage.